Le greenwashing (ou désinformation verte) est parmi nous et pour longtemps si nous n’agissons pas. Le greenwashing est un argument environnemental sans fondement (un bobard) ou sans pertinence (un leurre). On le trouve dans les publicités, les relations presse ou sur les emballages des produits. Il peut également concerner des personnes ou des organisations. Le greenwashing est une vielle idée dans des habits neufs.
Collectif « Publicitaires éco-socio-innovant »

 

L’arche Artivist

Créer et interpeller

Mécénat

Liaisons dangereuses

Il règne une grande hypocrisie autour du financement de bon nombre de productions audiovisuelles reprenant les thèmes de la biodiversité, l’homme et l’environnement. Certaines font appel à l’argent de mécènes peu respectueux de la nature : compagnies pétrolières et minières, grands groupes de l’industrie chimique, du nucléaire, de la filière bois exotique etc. Des projets sont également financés par des pétromonarchies peu soucieuses de la condition humaine, qui exploitent des milliers de travailleurs immigrés, esclaves des temps modernes.
Comment peut-on être crédible, et avoir un discours cohérant en matière d’écologie quand on dépend financièrement de mécènes qui détruisent les écosystèmes, pillent les ressources naturelles, polluent à outrance, contribuent à appauvrir la biosphère, et ne respectent pas les droits fondamentaux de l’homme ?

« On ne mord pas la main qui nous nourrit ! »

Parce qu’ils ont des comptes à rendre à leurs financeurs, qu’ils doivent se plier à certaines de leurs exigences, ces porteurs de projets se retrouvent muselés et entravent eux-mêmes leur liberté d’expression. Il font des concessions, quitte à perdre leur crédibilité, en acceptant de taire certains faits au lieu de les dénoncer, de rester « politiquement correct » au lieu de taper du poing sur la table…
« On ne mord pas la main qui nous nourrit ! »

Greenwashing

Le message qui passe, lissé, policé, vidé de sa substance, en somme, de sa révolte, de sa désobéissance rassure les multinationales et légitime le système en place. La propagande bien rodée de « l’écologiquement correct » destinée au formatage des citoyens fonctionne à merveille : ne culpabilisez pas, ne réfléchissez pas, continuez à consommer plus… Le bonheur est dans le bien matériel !
Pour les services de communication de ces grands groupes qui se moquent de l’incohérence entre les actes et le discours, c’est aussi un moyen de s’acheter une bonne conscience écologique et de se déguiser en entreprise vertueuse… une malhonnêteté nommée « Greenwashing ». Heureusement, de plus en plus de médias d’investigations de la presse écrite et du web enquêtent et lèvent le voile sur ces pratiques qui posent un grave problème d’éthique.

Partenaires de l’arche Photograpique

L’Arche photographique a de nombreux partenaires

Dons de particuliers

Si vous êtes un particulier, et que vous souhaitez faire un don en faveur de la protection de l’environnement reportez vous à la section « MILITEZ ! ». Parmi les associations et organisations que j’ai sélectionnées pour vous, choisissez celle dont la cause vous touche le plus, et faites parler votre générosité en lui adressant un don, même modeste.

Recherche de mécènes

Travaillant sur de nouveaux événements, je suis à la recherche de partenaires audacieux, possédant une ouverture d’esprit, en phase avec les concepts « décalés » de mes projets.

Rejoignez-moi !

Vous souhaitez prendre part bénévolement à un happening, apporter votre aide à la préparation d’un événement, participer au montage d’une exposition ou au tournage d’un film ? Rejoignez-moi !

Je vous contacterai dès qu’un événement sera en préparation. En fonction de vos disponibilités, de votre lieu de résidence, et de votre mobilité, nous programmerons ensemble les actions à mener.